Une Vagabonde

Introduction à la vie bohème...
#EnFranceAussi

La France passe à la casserole

Puisqu’on est entre nous, autant se le dire… J’aime manger. Alors, un thème comme Gourmandises pour le rendez-vous d’Avril d’ #EnFranceAussi, c’est à la fois une bénédiction et vraiment pas simple: que choisir? Merci Pierre Guernier du blog Mon Grand-Est, tu ne me facilite pas la vie! On a tellement de bonnes choses en France, peut-on vraiment faire un choix?

Quand l’appétit va tout va

Carcassonne: Démarrer l’année avec un cassoulet

Du coup, plutôt que de vous parler d’une spécialité en particulier, je me suis dit que j’allais partager avec vous mes premières aventures gustatives de 2018, à travers quelques belles villes françaises.

L’année a démarré dans le Languedoc, et comment passer à côté du traditionnel Cassoulet.

« …Mettez la cassole ainsi apprêtée au four jusqu’à ce qu’une croûte uniforme brune se forme, crevez la croûte et la laisser se reformer. La tradition veut que la croûte soit crevée sept fois. »
~ Prosper Montagné, Le Festin occitan, 1929

Mulhouse: une Flamenkueche pour se réchauffer

Direction Mulhouse, ensuite pour un rendez-vous client, et l’occasion de goûter la traditionnelle Flamenkueche, ce mets, souvent qualifié de vulgaire qui était offert aux ouvriers agricoles des grands domaines. Comme la pizza, la flamenkueche se mange sans prétention, avec les doigts.

Lorsque l’on pense à la gastronomie française, on imagine souvent les grands restaurants chics, mais, en France, nous sommes aussi friands de nos plats régionaux, pleins de gouaille et de bonne humeur.

Paris: l’heure de la galette a sonné

Je n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion de visiter la côte atlantique cette année, mais c’est dans notre belle capitale, entre Pigalles et le Sacré-Coeur, que j’ai pu me délecter d’un festin digne de la Chandeleur! Une superbe galette bretonne qui avait des envies d’Italie.

Lyon: c’est moi qui l’ai fait!

Enfin, pour terminer ce tour d’horizon gourmand, impossible de ne pas citer Lyon, ma belle ville, joyaux de la gastronomie, berceau de Paul Bocuse (paix à son âme) et de bien d’autres chefs étoilés… Certes ces nouilles aux crevettes n’ont rien de très typique de la région. On est loin de la cervelle de Canut, tabliers de sapeur, quenelles et autres saussissons briochés. Mais, pour une fois, j’ai pu me prendre pour un chef et démontrer de mes talents de coupeuse de carottes lors d’un déjeuner à l’Atelier des Chefs… et un repas que l’on prépare soi-même, c’est de la gourmandise pour les papilles et pour l’esprit, non?

Cet article participe au rendez-vous inter-blogueurs En France Aussi, créé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs. Vous pouvez également retrouver les articles des autres blogueurs sur la page Facebook du groupe. Bonne lecture!

Bonus: un guide Gallimard à gagner!

Vous voulez gagner un guide Gallimard « Encyclopédie du voyage Lyon-Rhône »? Facile! Il vous suffit de commenter sur un des articles du rendez-vous #EnFranceAussi ET sur la page Facebook du rendez-vous en indiquant sur quel article vous avez laissé un commentaire, entre le 1er et le 30 du mois. Un tirage au sort aura lieu le 30 Avril et deux gagnants seront désignés. L’ensemble du règlement se trouve ici. Alors, à vos commentaires!!!

13 Comment

  1. Nous sommes gâtés en France, du point de vue gastronomie. Chaque région possède ses spécialités culinaires et nous n’avons pas assez d’un seul séjour pour toutes les découvrir. Merci et à bientôt.

  2. Pour moi, ce sera une tarte flambée ! (en plus la tienne semble savoureuse à mort…). Merci pour ce tour de la France qui passe … à la casserole 🙂

  3. Ah c’est sûr qu’en France on a l’embarras du choix pour la nourriture et les spécialités ! C’est un joli petit tour d’horizon ton article 🙂

  4. Ta tarte flambée a l’air délicieuse ! Tu l’as mangé dans quel restaurant ?
    Et c’est vrai qu’en France, on a largement de quoi manger, en variant les plaisirs quasiment d’une ville à l’autre.

  5. Pourquoi choisir ? Tu as raison ! La tarte flambée miam miam miam !!! Je dis oui !!! Ah la France et sa gastronomie ! Il y a de quoi faire ça c’est sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.