Une Vagabonde

Introduction à la vie bohème...
Amérique

Hello, El Calafate!

22 Décembre 2014 – Après un long voyage et une courte nuit de sommeil à Buenos Aires, me voici, à nouveau, en chemin vers un aéroport. Destination: El Calafate. Située à deux-tiers sud de l’Argentine, dans la province de Santa Cruz, et au bord du lago Argentino, cette petite ville sera le point de départ de notre visite de la Patagonie.

El Calafate et le lago Argentino

Le vol dure trois bonnes heures. Nous traversons le continent du nord au sud. À l’arrivée, nous sommes accueillis par Cristobal qui va nous accompagner dans notre périple. Nous avons quelques heures pour visiter la ville, et nous promener au bord du lago Argentino, en attendant notre bus pour El Chalten.

C’est une ville de passage, qui me fait un peu penser à une station balnéaire. Il y a des cafés, des glaciers – ceux où l’on se régale, des boutiques aux assortiments variés et à l’esprit outdoor. Heureusement pour moi, j’y trouve une serviette éponge et des lunettes de soleil, deux éléments indispensables au périple qui nous attend et que l’habituée de l’aventure que je suis avait complètement oubliés.

C’est aussi le moment de se rendre compte que retirer des pesos ne sera pas aussi facile que je l’avais anticipé. Lorsque nous commencerons à nous diriger vers le Sud, les distributeurs risquent de se faire plus rare, et c’est déjà difficile ici de trouver une carte bleue qui fonctionne.

Lago Argentino

Au bord du lac, on commence à sentir un peu le côté sauvage et entier de la Patagonie. Je me sens vraiment vivante dans ces espaces désertiques. El Calafate est comme un amuse-bouche. L’endroit parfait pour se mettre en appétit pour les paysages qui nous attendent.

Welcome to Argentina
Bienvenue en Argentine

Et, en fin de journée, alors qu’un bus local nous transporte jusqu’à El Chalten, de l’autre côté du lago Argentino, et notre escale pour quelques jours de randonnée, ce drapeau argentin qui flotte au vent m’apparait comme une excellente augure des aventures à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *