Une Vagabonde

Introduction à la vie bohème...
Lac Leman
France

“Eau-delà” du lac Leman

Après un hiatus en Juin, où mes camarades vous ont comblés avec un article par jour et des pluies de cadeaux, me voici de retour au rendez-vous des blogueurs #EnFranceAussi. Ce mois-ci, c’est Alexis qui nous invite à explorer les frontières. Et s’il est une frontière que je connais bien, c’est celle qui nous sépare de nos voisins Suisses. J’ai nommé le lac Leman, aussi connu par nos amis anglo-saxons sous le nom de Geneva lake, ce qui a le don de me faire grincer des dents… Après tout, ce lac, il nous appartient un peu aussi, non?

Un dimanche au bord de l’eau

Pendant un peu moins d’un an, j’ai fait de nombreux aller-retours entre Lyon et Lausanne. Et si la ville Suisse ne m’a jamais vraiment enchantée, j’ai tout de même appris à aimer son lac. Les balades au bord de l’eau, du dimanche, c’est loin d’être désagréable.

Lac Leman Lausanne
Le lac Leman à Lausanne

Coté français, puisque nous sommes sur un article #EnFranceAussi, le lac Leman est aussi riche d’aventures. En Octobre dernier, lors d’un road-trip improvisé entre Annecy, la vallée d’Aoste et la frontière Suisse, j’ai eu le plaisir d’en découvrir de nouvelles facettes.

Bien entendu, il y a eu la pause obligatoire à Yvoire. Ce village médieval aux allures de conte de fée fera le bonheur des photographes. Ses ruelles, ses facades, son petit port typique, l’inspiration est partout présente.

Yvoire
Yvoire

Nous avons aussi découvert Evian-les-bains, qui, dans un genre très différent offre aussi des opportunités photographiques à nulles autres pareilles. Ce n’est pas au moyen-age que l’on va ici, mais bien dans les folles années 20, un peu a la manière d’Owen Wilson dans Midnight in Paris. Sauf que là, c’était plutôt midi à Evian. Petite note: déjeuner tard un dimanche à Evian, c’est possible, mais le choix est relativement limité. Prenez vos précautions.

Mais où que l’on soit, ce beau Lac Leman n’en finit pas de nous envoûter. Je sais que je pourrais passer des heures, assise au bord de l’eau à contempler le va-et-vient des oiseaux.

Et puis, si je n’ai jamais tenté l’aventure coté français, je sais que c’est une frontière où l’on peut se baigner! Rendez-vous pour cela sur la plage de Genève… mais ca, c’est une autre histoire.

Cet article participe au rendez-vous inter-blogueurs En France Aussi, créé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs. Vous pouvez également retrouver les articles des autres blogueurs sur la page Facebook du groupe. Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.