Une Vagabonde

Introduction à la vie bohème...
France

Drôme | Balade dans les Côtes Rôties

Je dis souvent qu’en bonne française rhône-alpine que je suis, il n’y a vraiment que deux saints qui comptent pour moi: Saint Joseph et Saint Marcellin. Je ne vous ferai pas le chapitre sur ma séparation, en bon termes, d’avec la religion catholique, à l’âge de 17 ans, quand j’ai fricoté avec un gang bien organisé appelé les Philosophes des Lumières. Bref, ces deux saints là ont réchappé et je continue à leur vouer une dévotion sans failles.

Donc, lorsque l’opportunité s’est présentée d’organiser une balade pour mon groupe d’anglophones dans la vallée du Rhône, sur les traces des marchands de vins de l’antiquité et finissant chez un viticulteur producteur de Saint Joseph, vous imaginez qu’elle a pu être ma réponse.

« Je ne connais de sérieux ici-bas que la culture de la vigne. »
-Voltaire

C’est la première phrase que l’on lit sur le site d’Olivier, d’Autour Du Vin, qui nous servira de guide tout au long de cette balade. Apparement nous avons fait partie du même gang dans notre jeunesse, autant dire que nous étions destinés à nous entendre!

La Drôme: In Vino Veritas

Notre périple a démarré sur le site incroyable de Saint Romain en Gal, où nous avons découvert les habitudes de consommation de nos ancêtres gaulois et romains. Comme, par exemple, que Goscinny et Uderzo avaient tout faux et que le fameux banquet (arrosé de cervoise) était servi au début de l’aventure, pas à la fin!

La dégustation de vin antique (dont l’un des ingrédient est l’eau de mer), dans un patio de la maison des dieux Océan, dont les pièces de réception, chacune d’environ 100 m², se répartissent autour de grands jardins à colonnades, animés par des bassins et des jets d’eau, fut une expérience pour le moins intéressante. Et n’a fait que nous ouvrir l’appétit pour de plus grands et meilleurs crus.

Après un détour par les pentes escarpées du vignoble des Côte-Rôtie et de ses paysages grandioses, nous nous sommes allés à la rencontre d’un vigneron accueillant et passionné, au Domaine des Amphores, au bord du plateau Pélussinois et au pied du Pilat où j’ai pu laisser libre-cours (ou presque) à la vénération de l’un de mes saint préféré: Saint Joseph…

Dieu Océan de la Drôme
Le Dieu Océan, hôte de notre dégustation improvisée sur le site de Saint-Romain-en-Gal
Amphores
Dans l’antiquité, on ne plaisantait pas avec la taille des bouteilles…
Cerisier
Vous ne trouvez pas qu’il a quelque chose de majesteux ce cerisier?
Côte-Rôtie
Vue grandiose depuis les terrains escarpés des vignobles de Côte-Rôtie.
Vigne
Petit raisin deviendra grand Saint-Joseph

Bien entendue, je suis rentrée avec six bouteilles… Si vous êtes sages, je vous ferai goûter!

2 Comment

  1. Bonjour Audrey ! J’ai été très sage, j’ai droit à un verre ? Plus sérieusement c’est toujours un plaisir ces articles très vivants, on s’y croirait 🙂 Bon vagabondage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.