Une Vagabonde

Introduction à la vie bohème...
France

De bonnes adresses parisiennes

Je ne suis pas parisienne, ça me gène, ça me gène…

Du coup, quand la provinciale que je suis passe 24 heures à la capitale, c’est à la fois une fête et un marathon. Comme je ne sais jamais où je vais, je vais de partout, sans aucun sens de l’organisation. Et cela m’enchante, car je découvre, au fil du chemin, de petits endroits sympathique que je suis ravie de vous faire découvrir.

Où dormir

Hôtel des 3 Poussins
15 Rue Clauzel – 75009 Paris

Idéal pour prendre un bol d’air du Paris que l’on aime: ses petites boutiques, ses restos sympas au coin d’une rue, et l’esprit très « village » de ce joli quartier, à deux pas de l’Opéra Garnier et des Grands Magasins. L’hotel est entièrement rénové, propre, moderne tout en restant chaleureux et convivial, à l’image du quartier où il est situé.

Les chambres sont petites, mais très cosy avec tout le confort nécessaire: un lit douillet, de l’eau chaude dans la douche et du wi-fi! Le tout, pour un prix abordable (115 à 230 euros environ selon la chambre).

Où manger

Luni
17 rue de Bagnolet – 75020 Paris

Parce que personne ne fait à manger comme un vrai chef sicilien, parce que comme « la patronne » le dit si bien: « il n’y a pas que la salade Caprese dans la gastronomie italienne » (euh, les spaghetti bolo aussi?). Parce que c’est petit, convivial, totalement abordable (24 euros pour un plat + un dessert + un verre de vin) et tellement bon… Tellement bon qu’on a inventé un nouveau hashtag: #tartufofever ou #tartuforever. Je vous laisse deviner ce que j’ai mangé!


Le Pop-up du Label
14 Rue Abel – 75012 Paris

Un endroit totalement hipster qui m’a été recommandé par une copine parisienne. Elle m’a dit: « super pour déjeuner, le soir c’est blindé avec les concerts… » Effectivement, pas déçue par ma pause-déj: ambiance cosy, service sympathique et efficace, et cuisine moderne.

Il y avait des pâtes aux truffes au menu (décidément, il semblerait que ce soit la tendance du moment à la capitale), mais, j’ai résisté cette fois-ci et me suis rabattue sur un bouillon de shiitake avec des lamelle de boeuf. Par les températures extérieures c’était parfait: ça faisait chaud à l’intérieur sans être trop lourd. Un petit café et 14 euros plus tard, j’ai pris mon train repue et satisfaite.

J’ai hâte de programmer mon prochain déplacement parisien. Si vous avez des adresses à me conseiller, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

Tous les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier selon les années, les saisons, ou l’humeur du propriétaire…

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *